w
News

Billet d’humes meurs… CORONA… Rien. Andrew SCOT

LE MAGAZINE DU MONDE VISIBLE ET INVISIBLE

Heurtebise

aigle

l’esprit souffle où il veut

Billet d’humes meurs… CORONA… Rien. Andrew SCOT

Depuis quelques semaines je me suis mis en observateur .
J’ai pris la hauteur nécessaire, tel le faucon moyen au dessus des vrais.
De là haut, j’ai vu, entendu, écouté.
À présent, à l’instar du Peau-Rouge Micmac gavé par les menées de l’homme blanc, je sors de ma réserve et je me décide à partager mes observations, mes déductions, mes sentiments et ma colère, tandis que le MICrocosme et le MACrocosme s’agitent en tous sens, au point que cela n’en n’a plus. Et je vois un drôle de MIC-MAC autour du CORONA virus, ou COVID 19.
Je commets ce billet d’humes meurs, car il semble que c’est ce que l’ON souhaite nous faire gober : respirer l’air… de nos voisins à moins d’un mètre nous ferait passer de vie à trépas. Voir…

Français, vous êtes atteints d’amnésie précoce, doublée d’une Alzheimer chronique, à tel point que je me demande pourquoi vous ne jurez que par vos Dieux Merdias, vos seules références… Vites oubliées pourtant. Car vous consommez de l’info comme du Mc Do. Bref, de la malbouffe intellectuelle indigeste, sponsorisée, subventionnée et à la botte.
Donc, un peu d’exercice de mémoire semble indispensable.

Car nous sommes en plein coup d’État Microbien/Macronbien… D’où un terrible Mic Mac qui fait de ce troupeau français, dressé, conditionné à vivre de façon grégaire, (sports d’hiver, plages l’été, sports, grandes surfaces, spectacles, manif’…) devenir de pauvres bêtes dociles, bernées, guidées et isolées, confinées, contraintes à ne plus bouger, sous peine d’être remis dans le droit chemin par les larbins de la pensée unique, qui, au pire, peuvent vous inviter à visiter les Kommandanturs pour quelques heures, quelques jours.

Mais où sont donc passés les révoltés à la petite semaine tout de jaune vêtus ? Jaune cocu.
Ah mais non ! On ne sort plus. Il y a le virus !” C’est que dame, on ne rigole pas avec ces choses là.
Il faut être citoyen, respectueux, solidaires…

Cocus oui. Des cocus de la Raie Publique. Bien gentiment ils sont rentrés dans le rang. Pas un seul de ces pseudos portes drapeau de la Gaule chevelue n’ouvre sa gueule pour s’insurger sur les événements et sur ce qui se trame devant leurs yeux avinés. Rien. Nada. Circulez. On veut bien casser du flic le week-end venu, mais un virus, faut pas déconner. Pourtant, ils en rêvent de la nouvelle promo de leur fournisseur habituel : pour deux Corona achetées, une Mort Subite offerte. Cadeau de bienvenue des Pompes Funèbres pour une mise en… Bière nationale massive.
Ceci dit, pour démontrer que les révoltes, réelles, orchestrées ou épisodiques, s’évaporent à la moindre manipulation intelligente : confinement par exemple.
Les G.J. roulaient pourtant des mécaniques et abusaient de leur petit pouvoir auto attribué. Du genre de ceux qui violentaient un gamin à l’entrée d’une grande surface de sport à Morlaix, de ceux qui bloquaient, à l’encontre de la liberté de circuler, les automobilistes refusant leurs pseudo débats… Rentrés dans les rangs qu’ils sont.

La peur s’installe.

Avec la complicité des merdias et des Pandores, la peur s’installe. Et c’est bien le but recherché.
La peur renforce les pouvoirs et rend plus faibles les trouillards.
Les Pandores… Parlons en. Leurs seuls grands faits de guerre du moment est de coller 135 Euros à des mémés qui vont chercher leur baguette, ou de verbaliser des voisins prenant l’apéro (après délation bien-sûr), ou encore, serrer deux tourtereaux en pleins ébats amoureux, confinés dans leur auto… Ce qui à fait dire au jeune homme : “quel pays à la con !” Et il savait de quoi il parlait, car il en sortait.
Il n’empêche, ces sacrés Pandores ne fouinent point dans les quartiers à risques où trafics, prostitutions et autres commerces illégaux continuent gaillardement.
Règne de la peur, règne du pouvoir absolu qui agit, mine de rien, en putschiste et qui sous prétexte de maladie, contrôle un peu plus son peuple et le pousse vers des abîmes vertigineux.pandores
Car en plus du mal, la crise économique de nos arrêts d’activité se paiera au prix fort.
N’ayez donc pas peur de cette situation. Certes, elle nous sort de notre ordinaire et nous plonge dans l’extra ordinaire ; il nous faut en tirer profit et sortir forts de la crise. Cessons d’être victimes, cessons de gober les informations abrutissantes sans user de notre bon sens, de notre discernement, de notre jugement. Nous ne réfléchissons plus que par procuration. Là est la vraie catastrophe. Je suis en colère pour tout cela. Par les manigances de l’État, des États, par l’incompétence de bon nombre de ceux proches du pouvoir et en colère par la bêtise et la veulerie de mes contemporains.
Débranchez vos téléviseurs, brûlez vos radios, décrochez d’Internet et de ses réseaux où tout est dit y compris le contraire, sans possibilité de vérifier les sources d’information. Bref, fichez tout ça par dessus les moulins, journaux papier inclus et re connectez vos cerveaux. Il est encore temps.
La mort, elle vous prend déjà depuis longtemps. Vos cœurs sont vides comme les bouteilles de Jaune sur les ronds-points. Vos peurs, vos émotions, votre bon sens, tout vous est commandé, distillé, suggéré et en définitive imposé.
Le Programme est appliqué à la lettre, avec votre complicité.

citation-liberté

Il est facile de se gausser des rares qui tentent de secouer vos neurones. Se moquer des éveillés qui dénoncent les mensonges Étatiques n’empêche pas ces mêmes mensonges d’être réels, avérés. Les mensonges d’État sont légion. Réveillez votre mémoire.
Vous vous souvenez du nuage radioactif de Tchernobyl par exemple ? Bien gentil qu’il était de rester coincé aux frontières de cette France, si exceptionnelle… Et vous avez gobé.

Et bien nous sommes en plein dans la même situation, avec toutefois, un palier supérieur franchi.
Au début de cette histoire de COVID 19, les abrutis de service, les faire valoir de l’État, les imbéciles utiles assuraient, avec des airs de sincérité, que la France ne subira jamais un confinement. “Jamais les écoles ne fermeront, nous vivrons sans aucun risque. C’est juré, craché ! Sortez, allez au théâtre !
Dixit le président, son premier sinistre, la secrétaire d’Etat auprès du premier sinistre et porte parole du gouverne ment, Si Bête, l’inénarrable, l’impayable, pourtant cher payé Dr. Michel Cymes, tous relayés par l’ensemble des merdias. La liste est exhaustive.

Quand quelques jours plus tard, ces mêmes sinistres clowns avouaient à mi mots leurs mensonges, nous imposaient un confinement, pas toujours cohérent d’ailleurs, ce qui est un indice pour la crédibilité de l’épidémie. Il est sain de déduire lorsque l’on use du bon sens qui devrait être de rigueur pour chacun de nous.
Que pensez du rejet de la Chloroquine, opportunément déclarée “vénéneuse” (sic) le 13 janvier 2020, en pleine explosion de l’épidémie, alors que l’excellent Pro-fesseur Raoult affirme que le problème pandémique serait vite régulé, à peu de frais. (10 centimes d’Euros le comprimé.) ? Vénéneux ce médicament, utilisé en vente libre depuis 50 ans contre le Paludisme ?
Le vieil adage policier doit sortir de son oubli :” à qui profite le crime ?

Raoult ne cherche pas, contrairement à Cymes, à occuper l’espace médiatique. Il agit. Et avec quelles compétences mondialement reconnues. Mais ce cher homme, d’une efficacité incontestable se trouve avoir des détracteurs, voire des ennemis. Le couple infernal Yves Lévy/Agnès Buzyn, époux dans les faits comme dans le méfait, (homme/ femme politiques, lui toubib, ex directeur de l’INSERM – oupsss ! Rien que cet indice donne la puce à l’oreille – ministres y compris de la santé), ces deux là ne manquent pas d’intérêt. Lui est à l’origine de la création d’un gigantesque laboratoire pharmaceutique, financé par la France durant 5 ans, à hauteur de 4 millions d’Euros, en Chine, à Huwan, comme par hasard… Pour rappel, je sais vos trous de mémoire, c’est de cette ville que l’épidémie est partie. Fort de ces diverses activités et du soutien qu’il reçoit du pouvoir, ce cher et parisianiste Lévy se fâche avec le Professeur Didier Raoult de Marseille, refusant une reconnaissance au centre de recherche de ce dernier, entre autres gamineries de frustré. Paris contre Marseille, car l’on en est encore à ce niveau, tandis que ces mêmes pantins de L’État nous bassinent avec leur mondialisation… Allez comprendre. Voyez les conséquences de ces jalousies indécentes, ou de ces incompétents distingués et névrotiques : car le but inavoué de l’opposition fratricide de chercheurs est bien de discréditer les travaux du Professeur Raoult, dont ceux sur les soins à la Chloroquine, contre le COVID 19.raoult buzyn lévy
Les USA, Israël, le Pakistan, le Maroc, etc, traitent la pandémie à coup de Chloroquine et d’antibiotiques. La France , pays de Lumières (éteintes ?), fait l’inverse, jusqu’à peu où enfin, sous des conditions draco-niennes, son usage est autorisé, mais en fin de soins, tandis que le Professeur Raoult affirme qu’il convient de l’appliquer dès les premiers symptômes.
Quels merdias vous ont donné ces informations ? Ce scandale aurait mérité des manchettes racoleuses. Au lieu de cela, la presse s’est déchaînée contre le Professeur Raoult, critiquant ses travaux et l’efficacité de la Chloroquine déclarée fake news.
Voilà où nous en sommes. Voilà la France et ce que vous en avez fait en donnant blanc seing à des affreux que vous avez élus. Car sans vous, ils ne seraient pas là. Votre part de responsabilité est incontestable. Mais il est encore temps de réagir. Ne pas cédez à la peur, faites de la désinformation contre celle de l’État, prenez vous en charge, agissez à votre niveau contre les menées en tout genre, retrouvez votre bon sens, votre sens critique, ne gobez pas tout bêtement.
Soyez réellement attentifs et respectueux les uns envers les autres. L’on voit, même ici, dans mes contrées sauvages, peu touchées par la civilisation, par le virus, des scènes consternantes pour de simples rouleaux de papier toilette… C’est dire le niveau de connerie qui est le nôtre à présent.

Incompétences ? Plan
machiavélique ?

Ce sont les questions qu’il convient de poser pour appréhender à minima la situation exceptionnelle que nous subissons. De l’incompétence, il y en a de façon incontestable. La Si Bête secrétaire d’État en est un exemple de premier choix. Elle et combien d’autres ? Ils sont les fusibles du pouvoir.
Le mystérieux comte de Saint-Germain, qui fit pluie et beau temps dans toutes les cours d’Europe, de l’Atlantique à l’Oural en ce temps là, enseignant le non moins mystérieux Cagliostro disait : “Sachez que le Grand Secret de notre Art est de gouverner les hommes et que l’unique moyen est de ne JAMAIS leur dire la vérité“. La technique n’est donc pas d’hier, mais d’avant hier.
Les sociétés secrètes maçonniques ne sont jamais loin du pouvoir. C’est un fait, un point c’est tout.

Plan machiavélique ? Oui, en grande partie. C’est évident, sauf à être d’une ignorance crasse et d’une mauvaise foi absolue. Je ne parle pas d’un travail de sape appliqué par je ne sais quel groupe d’Illuminati. Je désigne clairement des puissances industrielles, financières, des groupes, des individus instruments de l’Intelligence Artificielle qui applique son programme dans lequel nous évoluons, jusqu’à nous réduire à néant, à moins que nous prenions enfin notre destin en main, non pour nous, mais pour les infinies générations futures.

Faute de quoi, ce COVID 19 pourrait à plus ou moins long terme, déboucher sur une vaccination de masse obligatoire, avec les conséquences que l’on sait. (imposer 12 vaccins à des bébés n’est il pas un crime ? Les adjuvants chargés de particules d’aluminium, entre autres saloperies, installent un support irrémédiable et létal pour l’usage de micro ondes, de charges électriques, etc.).
L’argent liquide, pointé du doigt, est vecteur de virus, crobes et microbes.
La solution miracle contre cela, est la mise en place par injection de la fameuse et terrible puce qui sous votre peau, contiendra tout de votre vie: dossier médical, comptes en banque avec débit/crédit immédiats par scanner, communications téléphoniques, géo-localisation… Un contrôle total de chacun. Personne ne pourra échapper au traçage permanent. D’autres applications peuvent s’ajouter à ce petit panel. Votre sécurité sera un excellent prétexte pour vous faire accepter cette puce. Il faut caresser le peuple dans le sens du poil pour le rendre docile. La peur est, pour cet objectif, un excellent moyen de contrainte.
Le premier effet des mesures tardives de confinement est la séparation des gens. Ne plus se faire la bise, ne plus serrer les mains, ne plus se rassembler… L’art et la manière de couper l’herbe sous le pied des manifestations et contestations. Diviser pour mieux régner. En douceur et toute légalité.
La dictature en démocratie, ou démocratie dicta-toriale.
Enfin, pour faire court, l’opportun virus, couro-nnement de ce plan du Nouvel Ordre Mondial et son credo : Ordo Ab Chaos, cache une crise économique installée en filigrane depuis deux ans. Les dirigeants, occultes et officiels, auront beau jeu, après le coup de frein phénoménal des activités, de coller la chute économique sur le contre coup du virus et du confinement. Hop ! Le tour est joué.nouvel ordre mondial
Dirigeants occultes ? Pour les sceptiques, je vous renvoie à la diatribe de Christine Lagarde, patronne du FMI, devant le National Press Club du 4 janvier 2014, – lors de son étrange allocution destinée aux initiés -, consacrée à la magie du chiffre 7 et preuves à l’appui elle démontrait que les grands événements historiques étaient agencés selon un agenda numérologique occulte. Ce qui est avéré. Si il y a calendrier, il y a bien des décideurs pour le… Programmer.
Personnellement, dans ce cirque, au virus, je préfère la vie russe…

Conclusion:

Ainsi, pour conclure, je donne une petite analyse à ceux plus ou moins au fait des lois de la Cabale hermétique française, et aux néophytes qui auront, je l’espère, matière à réflexion :
COVID 19. Signifie exactement : avec le vide (pensez à co auteur par exemple).
9 est symbole cabalistique du germe. De ce qui est en gestation. Pensez à œuf, qui contient un fœtus dans la position stylisée du 9.
19 égal : 1 germe.
Soit, obtenir le vide avec un germe. Par extension, un virus.

Enfin, en utilisant l’alphanumération, outil de la Cabale, il faut associer un chiffre à une lettre. Ainsi le A vaut 1, B, 2, C, 3, etc.
CORONA = 66.
Mot composé de 6 lettres : 6 66 !
Ap. 13/18 : “C’est ici la sagesse, que celui qui en est pourvu calcule le nombre de la Bête car, C’EST UN NOMBRE D’HOMME. Ce nombre est : 666 !
Et pour l’anecdote, cherchez qu’elle fut la ville chinoise la première totalement connectée au réseau 5G.
Ite Missa Est…

Quelques statistiques officielles OMS:

Décès par grippe saisonnière : 290 000 à 650 000 dans le monde l’an passé. 8100 en France.
Décès par la grippe dite espagnole entre 1918 et 1920 : 20 à 40 millions de morts dans le monde.
Décès par la grippe asiatique entre 1969 et 1970 : de
17 000 à 40 000 en France.
Décès par la canicule en France en 2003 : 19490 et
20 089 en Italie.
L’Amérique latine est actuellement touchée par une terrible épidémie de Dengue. Plus de 570 000 personnes sont concernées. Qui en parle hormis la RTBF ?
Décès par COVID 19 : 8248 dans le monde dont 148 en France mi Mars.
Voilà. À vous de juger.

P.s. Pour vous reconnecter sainement, plongez vous dans les ouvrages d’Henri Vincenot. Les vraies réalités devraient vous redevenir évidentes. Un pur bain de fraîcheur en ce confinement.

 

 

Andrew SCOT/Run FUTTHARK
Ancien journaliste
Écrivain
Dernier ouvrage publié : “L’Intelligence Artificielle nous Gouverne. Nous sommes tous Truman.
Breizh, le 29/03/2020

Aller à la barre d’outils